Travailler sur la lumière, c'est jouer avec les paramètres physiques de celle-ci, ainsi qu'avec la perception que l'oeil humain en a. Pour pouvoir comparer et maîtriser ces paramètres, il faut les connaître et savoir les mesurer.

Couleur de la lumière (colorimétrie)

La couleur d'un objet provient de la manière dont l’œil perçoit l'énergie (produite ou réfléchie) qu'il émet, et dépend donc fortement du récepteur, c'est à dire du fonctionnement de l’œil et du cortex visuel. Un récepteur différent provoque une "couleur" différente: les animaux perçoivent les couleurs différemment, une caméra infrarouge rend visibles des choses normalement invisibles, ...

Sa compréhension est pourtant nécessaire pour comprendre les interactions entre les couleurs, la production de celles-ci dans les appareils d'éclairage à couleur variable, et même la nature de lumière dite "blanche".

Comment s'y retrouver entre les lumens, lux et autres candelas... et ainsi comprendre les documentations techniques des lampes et luminaires.

Le principal moyen utilisé en lumière traditionnelle pour obtenir des lumières colorées est l'utilisation de filtres plastiques, appelés (pour des raisons historiques) gélatines. Plus rarement, on utilisera des filtres de verre dichroïque. Les machines automatisées utilisent la plupart du temps des filtres progressifs ou à disques, tandis que les sources à LED utilisent principalement la synthèse additive 

Comprendre le fonctionnement des lampes utilisées dans le spectacle. Nous nous concentrerons sur les lampes à incandescence, puis évoquerons les autres principales lampes électriques: lampes à décharges, fluorescentes, LED, laser.

 

 Il suffit d'entrer dans un salon professionnel, d'ouvrir n'importe quel magazine spécialisé ou catalogue de fabricant, pour convaincre les derniers sceptiques que cette décennie marquera la grande entrée des leds dans l'éclairage de spectacle. Certes cela fait plusieurs années qu'on croise ces nouvelles venues au sein des applications de divertissement. Mais elles semblent maintenant acquérir, doucement mais sûrement, leurs lettres de noblesse, et équiper toutes les gammes et tous les types d'appareils.

Mais entre technologie nouvelle, voire tape-à-l'œil, et course aux brevets des fabricants, comment s'y retrouver dans cette jungle ? Comment séparer le bon grain de l'ivraie ?