S'il est possible de créer un plan de feux uniquement avec les outils de base que nous avons déjà vus, Spotlight ajoute des fonctionnalités intéressantes permettant d'optimiser la création et surtout la gestion de nos créations. C'est ce que nous allons voir ici, ainsi que quelques autres outils destinés à simplifier la vie des professionnels du spectacle et de l'événementiel.

Fichiers de départ

Nous allons repartir du plan de salle créé précédemment:

N'oubliez pas de remettre la configuration d'origine:

  • PAS EN CLASSE: Extra - Paramètres - Préférences Vectorworks - Réinitialiser les préférences Vectorworks
  • Extra - Configurations - Spotlight

Positions d'éclairage

Spotlight introduit une série de types de symboles spécialisés, dont les positions d'éclairage. Ceux-ci ajoutent des fonctionnalités aux symboles qui permettront par exemple de générer les rapports tels que les feuilles de patch, ...

Cette étape est donc indispensable si on veut utiliser les fonctionnalités avancées de Spotlight.

  • Placez-vous sur la couche Structure
  • Pour mieux visualiser ce que nous faisons, nous allons griser les autres couches:
    • Vue - Couches - Griser/magnétiser (Ctrl+Alt+5)
    • OU: Palette Explorateur - onglet Couches de dessin - Options Griser/magnétiser

Il est recommandé d'utiliser exclusivement des symboles en tant que position d'éclairage. Or nous avons utilisé de simples rectangles. Il nous faudra donc commencer par convertir ces formes en symboles. Afin de garder un fichier bien organisé, nous allons au passage créer un dossier de symboles pour toutes les perches:

  • Sélectionnez la perche du haut. Le type d'objet, dans la palette Info Objet, onglet Objet, devrait être Rectangle ou Polygone.
  • Outils - Créer un symbole
  • Fenêtre Création d'un symbole:
    • Nom:Perche 12m
    • Point d'insertion: Au centre du symbole
    • Ok
  • Fenêtre Créer un symbole, Sélectionner le dossier cible:
    • Sélectionnez votre fichier (tp4.vwx)
    • Bouton Créer un dossier
    • Nom de dossier: Perches Ok
      • Ok
  • Dans la palette Info Objet, le type est maintenant Symbole 2D Attention, il ne faut pas créer plusieurs symboles identiques ! Nous allons donc supprimer les autres perches de 12m... avec un outil magique !
  • Dans la palette Outils de base, choisissez Sélection similaire ( ico-selectionsimilaire )
  • Dans la barre des modes, Préférences ( ico-preferences )
  • Cochez uniquement Type d'objet et Taille, puis Ok
  • Cliquez sur une des perches de 12m restante, par exemple la deuxième
  • Regardez la magie opérer et dites Waouw... (enfin si le résultat est là: tous les Polygones de même taille ont été sélectionnés d'un coup)
  • Supprimez-les sans pitié: Suppr (ou Delete)

Nous allons les remplacer par des instances du symbole Perche 12m:

  • Sélectionnez la première perche, celle qu'on a transformée en symbole
  • Dupliquez en réseau: Réseau linaire, 5 copies, distantes d'1m verticalement (X: 0, Y:-100)

N'oubliez pas de décocher Redimensionner les copies et Rotations des copies !

  • Celle du bas doit se retrouver en fond de salle: sélectionnez la dernière perche et, via la palette Info Objets, modifiez sa position: Y: -750

Les deux perches restantes sont différentes, nous allons donc créer un autre symbole pour chacune:

  • Sélectionnez la perche plus courte, au niveau du manteau
  • Outils, Créer un symbole
  • Nommez-le Perche 9m, Point d'insertion Au centre du symbole Ok
  • Placez-le dans le dossier Perches, Ok
  • Faites de même pour la perche en arc en la nommant Perche arc

Il est temps maintenant de référencer ces objets comme "Position d'éclairage". Nous allons également leur donner un nom unique qui permettra ultérieurement de trier les projecteurs (pour optimiser le montage par exemple, en créer des listes de projos ou de gélats par perche).

  • Sélectionnez la perche du bas, en fond de salle
  • Spotlight, Objets Conversion, Convert to Light Position
  • Ignorez l'avertissement qui ne concerne que la 3D et cliquez sur Yes
  • Nommez cette position: Fond de salle Ok
  • Faites de même pour la perche Arc, en la nommant Arc Proscenium (même si ce n'est pas un joli prénom)
  • Idem pour les suivantes que nous appellerons P1, P2, P3, P4, P5
  • Une "étiquette" a été crée à côté de chaque position. On pourra décider de ne pas l'afficher, ou de la placer ailleurs. C'est ce que nous allons faire pour les aligner:
    • Sélectionnez une des Lighting Position
    • Cliquez une fois sur le carré bleu, en face de l'étiquette, pour déplacer celle-ci
    • Cliquez à l'endroit où vous voulez placer cette étiquette
    • Faites de mêmes pour les autres.

 

Ajout d'un Truss

Spotlight intègre plusieurs outils pour insérer des truss prédéfinis:

  • Vous pouvez utiliser des symboles fournis, des principaux fabricants. La méthode est la même que pour n'importe quel symboles, nous reverrons ça avec les projecteurs
  • Utiliser des symboles fournis par les sites internet des fabricants: (voir Utilisation de symboles externes)
  • Utiliser un des outils Truss fournis avec Spotlight. - C'est ce que nous allons faire ici:
  • Dans la palette Outils supplémentaires, trousse Spotlight, choisissez Straight Truss
  • Dans la barre des modes, Préférences ( ico-preferences )
  • De nombreux paramètres peuvent être modifiés, voici une rapide référence:
  • Nous allons choisir Profile: Triangular, Connection Interval: 3m (soit des éléments triangulaires de 3m de long, avec des propriétés standards)
  • Cliquez grosso modo au centre de la salle pour définir la position du pont
  • Utilisez la barre des données pour choisir la longueur et l'angle: Tab L:10m Tab A:0 enter enter
  • Une partie du pont créé apparait en rouge: Vectorworks vous rappelle qu'il est déconseillé de découper soi-même un élément de truss pour créer une longueur de 10m avec des éléments de 3m...
  • L'élément de truss sélectionné, modifiez les propriétés dans la palette Info Objet:
    • X: -6m
    • Y: -2m
    • Length (longueur): 12m
  • Reste à transformer cet objet en Position d'éclairage, vous savez comment faire, nommez-le Truss mobile

Même si c'est plus joli, il n'est pas toujours utile d'utiliser les objets Truss. Si ceux-ci permettent de contrôler précisément la position des projecteurs, ils alourdissent aussi considérablement le plan. A vous de voir ce qui est le plus utile selon le cas...

Premier projecteur et Label legend

Il est temps d'ajouter notre premier projecteur. Comme pour les lighting position, il s'agit d'un type spécial d'objet qui ajoute toute une série de fonctionnalité: patch, couleur, ...

La procédure logique est la même que pour le mobilier (voir TP 1) ou les positions: dessiner l'objet, le convertir en symbole, puis en Lighting Instrument (équipement lumière). Cependant, cette fois, nous allons utiliser la bibliothèque de symboles de Spotlight.

 

Installation des bibliothèques

Au préalable, il est conseillé d'avoir installé les bibliothèques complémentaires. Cependant, ici, nous n'allons utiliser que les symboles fournis avec la version de base. Pour installer les bibliothèques (facultatif):

Notez qu'il est désormais possible de synchroniser la liste des projecteurs SANS mettre à jour toutes les bibliothèques. Vectorworks vous propose alors tous les symboles qui seront téléchargés à la demande. L'installation des bibliothèques est donc superflue.

  • menu Aide, Installation des bibliothèques
  • Sélectionnez au minimum Bibliothèques Spotlight 2. La bibliothèque va être téléchargée et installée.

Création du premier projecteur

  • Créez une couche de dessin "Projecteurs", par exemple en choisissant dans la barre des vues, liste déroulante Structure, Nouvelle couche de dessin. Dans certains cas, il peut être utile de créer une couche spécifique pour les projecteurs au sol, ou à des positions particulières comme les accroches verticales.
  • Dans la palette Outils supplémentaires, trousse Spotlight, vous trouverez l'outil Lighting Instrument qui permet de placer les symboles d'éclairages tels que projecteurs, et accessoires. Une fois cet outil sélectionné, une liste déroulante Instrument symbol apparait dans la barre des modes. Cette liste est en fait un raccourcis vers la palette des ressources préfiltrée pour notre usage.
  • Dans le dossier Bibliothèque Vectorworks / Styles d'objet / Lighting instrument, vous trouverez des centainers de symboles classés par fabricant et, tout en bas de la liste, la bilbiothèque Lighting Instruments qui comprend des symboles génériques au format standard USITT. Choisissez ADB / Europe / C101. Si nécessaire, VW télécharge le symbole
  • Pour une fois, on va lire l'avertissement: l'outil Lighting Instrument a été automatiquement sélectionné. Cet outil est similaire à l'outil Insertion de symbole qu'on a déjà utilisé, mais il transforme automatiquement le symbole en Lighting Instrument (équipement d'éclairage), nous donnant accès aux fonctionnalités avancées de Spotlight. Souvenez-vous, pour les positions, on faisait l'opération suivante: créer un symbole, puis transformer ce symbole en Lighting Position. C'est le même principe ici, sauf qu'on a un outil qui fait les deux opérations en une fois. Donc:

 

Chaque fois qu'on veut insérer un projecteur, on utilise l'outil Lighting Instrument. Si par mégarde on n'a pas respecté ce principe divin, il faudra alors sélectionner le symbole normal et utiliser le menu Spotlight, Objets Convertion, Convert to Lighting Instrument.
 

  • une fois le symbole C101 sélectionné, avec l'outil Lighting Instrument, cliquez au centre de la perche P1 (soit au point 0,0)
  • Comme pour tout symbole, le deuxième clic défini l'orientation. Cliquez à droite du symbole créé pour orienter l'ouverture du projo vers l'avant. Ce n'est pas spécialement logique mais c'est comme ça...
  • Dans la palette Info Objet, le type d'objet est bien Lighting Device. Si ce n'est pas le cas, c'est que vous n'avez pas respecté la règle divine... Mais comme vous avez bien écouté, vous avez toute une série de nouveaux paramètres: Device Type, Wattage, Purpose, ...
  • Dans cette palette, cliquez sur le bouton Edit.... Une fenêtre apparait avec ces fameux paramètres, mais mieux organisés que dans la palette Info Objet. Bien entendu, tous les paramètres sont facultatifs.
    • Position: si vous avez bien travaillé, la position P1 (correspondant à la première perche à partir de l'avant scène) a été sélectionnée. Les autres positions définies sont accessibles via la liste déroulante mais attention, le projecteur ne sera pas pour autant automatiquement déplacé.
    • Unit Number: un numéro normalement unique qui identifie le projecteur. Par convention, soit on les numérote de droite à gauche et de bas en haut, soit on recommence à zéro par position. Dans ce cas, pour identifier un projecteur, on parle du "projo 3 de la perche p2". Question de goûts...
    • Channel, Dimmer, Circuit Number, ... c'est ici qu'on commence à s'engueuler, chacun utilisant son propre système ! Je conseille d'utiliser Channel pour le canal console, Address pour l'adresse DMX, et Universe pour l'univers DMX. Si applicable, on peut utiliser Circuit Name ou Number pour un "numéro de prise" et Dimmer pour un numéro de gradateur. Notez qu'on peut utiliser des lettres et des chiffres: A2, ...
    • Focus permet de définir des points de focus, soit pour référence (par exemple pour sélectionner les projecteurs qui éclairent le batteur) soit pour faciliter le rendu 3D. Consultez l'aide du logiciel si ça vous intéresse.
    • Purpose est un texte qui définit la raison d'être du projecteur
    • Color: la référence de filtre. Si vous respectez la convention, la couleur sera déterminée automatiquement: par exemple, il faut entrer L106 pour le rouge primaire de Lee et R01 pour le Light Bastard Amber de Rosco.
    • Use Legend sera un paramètre très important... au chapitre suivant !
    • Symbol Name permet de remplacer le symbole par un autre
    • L'onglet Light Information nous donne des informations sur le projecteur comme la puissance, les angles possibles, ...
    • Shutter permet de définir des couteaux, ce qui n'est utile que pour le rendu 3D
  • Pour ce projecteur, on va choisir une couleur L151 et un canal (Channel) 1. Laissons le reste vide. Validez par Ok.

Cependant sur notre plan, aucune valeur n'apparait. C'est là qu'intervient le Label Legend, modèle d'étiquetage: qu'est-ce qui doit apparaître et où. Allons-y.

Legend Label (Modèle d'étiquetage)

  • menu Spotlight, Label Legend, Label Legend Manager
  • Choisissons les paramètres que nous allons effectivement utiliser: cliquez sur Add...
    • Legend Name: Standard
    • Cliquez dans la colonne Use en face de Unit Number, Color et Channel
    • En face de Channel, colonne Container Type, cliquez sur None jusqu'à ce que le mot Cercle apparaisse
    • Validez: Ok
  • De retour au Label Legend Manager, Cliquez sur Standard.
  • le "Standard" en surbrillance, cliquez sur Edit Layout: le symbole actif (le Fresnel 8") apparait avec trois objets textes. Déplacez ceux-ci pour définir la position des différents paramètres:

    • Sélectionnez d'abord l'outil flèche ! (sélection)
    • Unit Number au centre du symbole (X=0, Y=0)
    • Color devant (X=25, Y=0). Dans le menu Texte, Style, choisissez Italique
    • Channel derrière (X=-26, Y=0).
    • Une fois terminé, cliquez sur Quitter le symbole en haut à droite du dessin

    tp4-87

  • De retour au dessin complet, sélectionnez à nouveau notre projecteur et choisissez Edit... dans la palette Info Objet

  • Use Legend, choisissez Standard puis Ok: les paramètres s'affichent !
    Si les paramètres n'apparaissent pas ou pas bien, allez dans Spotlight > Refresh Instruments 
  • Retournez dans Label Legend Manager, Cliquez sur Standard*. Cliquez dans la colonne Active** pour faire apparaître le V. A partir de maintenant, tous les projecteurs seront assigné au modèle Standard. Validez par Ok.
Il est donc possible de créer plusieurs modèles d'étiquetage. Quel intérêt ? On peut vouloir créer un autre modèle pour les automatisés, de manière à afficher l'adresse DMX et le numéro de circuit électrique. Autre cas fréquent: nous venons de créer le layout, c'est à dire les positions respectives des différentes étiquettes. Mais celles-ci ne s'adaptent pas automatiquement à la taille du symbole. Vous serez peut-être un jour amené à créé un modèle supplémentaire pour des équipements particulièrement petits ou grands.

Adapter la couche de présentation Plan d'éclairage

Une couche de présentation spécifique pour l'éclairage a déjà été créée, mais les projecteurs n'apparaissent pas. C'est moche.

En effet, lorsque cette cette couche a été créée, la couche de dessin "Projos" n'existait pas; elle n'était donc pas présente (par défaut) dans les viewports de la couche de présentation. Pareil, des classes ont été créées pour "regrouper" de manière logique tous les objets en relation avec l'éclairage, afin de pouvoir les afficher ou non indépendamment des couches.

Pour adapter les viewports:

  • Activez la couche de présentation "Plan d'éclairage"
  • Sélectionnez le premier viewport: Scène - structure
  • Dans la palette Infos objets, cliquez sur le bouton Couches...
  • Activez la couche Projos et validez par Enter
  • Dans la palette Infos objets, cliquez sur le bouton Classes...
  • Activez les clases commençant par Lighting et validez par Enter
  • Normalement, les projecteurs apparaissent. Sinon cliquez sur le bouton "Mise à jour", toujours dans la palette Infos objet

 

Les autres projecteurs

  • Sélectionnez le premier projecteur, Dupliquer en réseau
    • Forme: Réseau rectangulaire
    • Nombre de colonnes: 11
    • Nombre de lignes: 2
    • Distance entre les colonnes: 100
    • Distance entre les lignes: 200
    • Ok
  • Sélectionnez tous les projecteurs (Ctrl+A)
  • Déplacez de 5m vers la gauche (commande Déplacer: Ctrl+M)
  • Supprimez les deux projecteurs inutiles: le premier et le dernier de la perche P1
  • Vérifiez les paramètres des projecteurs de P3: la position est-elle correcte ?
tp4-86
 

 

suite: partie 2